Rechercher

Rentrée : sommes-nous vraiment en 2022 ?


Ces “tendances” flippantes de la rentrée

TradWife, Stay at home girlfriend, années 2000 & Barbie Core


Qui dit nouveautés ne dit pas forcément bonne nouvelle.

Nouveauté, n'est pas forcément innovation, nouvelle histoire.

Parfois, c'est juste faire du neuf avec du vieux.

Pour le meilleur et pour le pire.


Pour le meilleur, pour nos vibro en silicone plutôt qu'en vieux plastiques poreux ou pas du tout ergonomique. (D'ailleurs, il y a souvent des supers plans en ce moment chez Lelo*)

Pour le pire, quand c'est juste et vraiment juste pour nous faire consommer plus sans aucune valeur ajouté à nos connaissances ou notre bien-être. Pour le pire quand c'est pour vouloir nous faire entrer dans des cases, encore et toujours.


Nous faire changer pour les autres et pas pour nous. Et quand je dis nous, je dois bien admettre que c'est principalement les femmes qui semblent en être les cibles.


Les "tendances" qui font le plus peur :

  • La "TradWife" ou "Stay at home girlfriend" : tout est dans le titre !

  • Le retour des années 2000 et sa maigreur adulée (en plus du fait que je n'aime vraiment pass les tailles basses mais j'avoue c'est perso)

  • Une nouvelle mode inspiré d'une sortie cinéma : Barbie Core

tradwife-dailymail-uk-tendance-2022
Parmi ces femmes, on trouve Alena Kate Pettit, une femme au foyer britannique, qui a lancé un vlog sur l'école de la féminité intitulé "The Darling Academy".

Quel rapport avec notre sexualité ?


Le sujet de la sexualité n’est certes pas abordé dans ces articles mais ces “personna” ne se limitent pas au style vestimentaire. Ces tendances modes, lifestyle sont aussi inquiétantes dans les comportements qu'elles peuvent engendrer, l'encouragement de certaines idéologies et changer notre regard et rapport au corps. Elles mettent en périls des années de tentatives de communication "body positive" (qu’on aime la manière dont c’est fait ou pas). Et évidement tout ceci a des conséquences dans nos relations amoureuses et sexuelles. L'intime est politique !


Le style barbie core date déjà de cet été depuis que les premières photos de Margot Robbie dans le rôle principal du prochain film Barbie ont été publiées. La poupée nostalgique est devenue l'héroïne improbable du style de l'été 2022 mais risque bien de se prolonger avec le retour des années 2000.

Jamais je n'aurais pensé m'intéresser à la mode et écrire dessus mais le vêtement est pleins de symbole et de messages politiques qu'on ne peut en fait pas ignorer.


Est-ce qu'on peut rappeler que la Barbie a d'abord des mensurations inhumaines, n'a pas de sexe, et était jusqu'à, il y a quelques années, exclusivement blanche ?! Le symbole Barbie, ce n'est pas seulement s'habiller en rose et être blonde ! 👱‍♀️



Alors on pourrait se dire que c'est une mode et que ça va repartir aussi vite que c'est apparu.


Non, je pense juste que c'est une idéologie sexiste, patriarcale et objectivante des corps, qui est là en continue dans nos sociétés et qui s'exprime de manière de plus en plus sinueuse.

Encore une bonne pression sociétale inutile pour nous empêcher de manger de la raclette cet hiver ou juste rester en bonne santé physique comme mentale. Oui, aimer son corps c'est tout un travail pour sa santé mentale et sa santé sexuelle.


*Lien d'affiliation

Posts récents

Voir tout