top of page

Choisir son sextoy en 2023

TalQ Univers interroge depuis début 2020 les créateurices, fabricant.e.s, testeur.se.s, consomm-acteurices de sextoys dans son podcast TalQ Podcast : Entreprendre dans la sextech.

Beaucoup de choses se sont passées depuis dans l'industrie du sextoy, tant dans le monde qu'en France.

Alors comment choisir son sextoy en 2023 ?


Choisir son sextoy comme on choisi ses légumes


On va de plus en plus vers le bio, le mieux consommer. On essaye tant bien que mal d'éviter les intrants chimiques, colorants et conservateurs dans notre alimentation, pareil pour nos cosmétiques, nos vêtements ... Nous sommes de plus en plus exigeant.es sur les conditions de production et fabrication des produits que nous achetons et consommons. C'est bien normal et tant mieux.

Amateurices de Sextoy, tentons de le faire aussi dans le choix de nos jouets et autres accessoires érotiques ! Heureusement, tu peux aller dénicher plein d'infos dans la newsletter, les articles et podcasts de TalQ.


Alors si tu veux t'acheter un sextoy aujourd'hui, en 2023, en France, comment faire ?

A quel prix ? Pour quelle qualité ? Vibrant, en silicone ou dans une autre matière ? Est-ce vraiment hygiénique ?


Interroger et écouter le producteur ou fabriquant


Comme pour ton miel, ton fromage ou tes carottes, tu apprécies encore plus ce que tu manges quand tu sais d'où ça vient, comment ça a été fait et par qui. Alors à moins de faire pousser tes sextoys dans ton jardin, TalQ t'invite à découvrir qui se cache derrière la conception des sextoys français.

Manon, fondatrice et hôte de TalQ podcast, s'est entretenue avec Morgane de Goliate, Marie de Puissante, Ilaria de Ma Joie, Célia et Jalil de Fyne, Romain de Fera Daemon ou encore les Mères de La Mère Michet. Go écouter ces épisodes pour connaitre les conditions de créations de ton futur jouet préféré !

Est-ce qu'un sextoy made in France existe ?


C'était le rêve de Christel Bony avec le B Sensory et celui de Marie Comacle de Puissante, mais fabriquer un sextoy en France n'est pas encore chose possible. Enfin, si c'est un sextoy vibrant ou a succion, c'est à dire avec un composant électronique, ce n'est pas possible. S'il est totalement mécanique, cela devrait ettre possible et même très recommandable pour ton emprunte carbonne.


Le sextoy vibrant made in France n'existe pas


Un sextoy de type vibro, dit aspirant ou à air pulsé sera forcément, intégralement ou en partie fabriqué en Chine ou ailleurs, mais pas en France.


Pourquoi ? Tout simplement parce que nous n'avons plus le savoir-faire ou les possibilités de le faire en petite quantité et à des prix abordables pour des marques qui se lancent et qui manquent de financement à leurs débuts.

En attendant, tu sais au moins comment ils sont faits, par qui, et pourquoi. Coucou le service après-vente de Goliate qui a l'air au top si jamais tu as besoin.


Comment choisir un sextoy sans vibration ou un sextoy plus durable ?


Qui dit sextoy sans vibration dit souvent sextoy plus durable et écologiquement plus responsable. Car sans électronique il n'y a plus de risque de panne donc moins de questions de retour au fournisseur de réparation ou de recyclage.

Si tu cherches un sextoy durable et non vibrant, il y a toujours le silicone comme les fantastiques de Fera Daemon ou tous plein d'artisans, oui, je dis artisans, car on est plus au niveau de l'art et du fait-main que de l'industrie.


Tu veux tester le bois, oui ça existe et non ça ne fait pas d'échardes ou tu penses, va faire un tour dans les Vosges et voir Bobtoy.


Tu veux un effet bijoux, l'acier sera parfait et tu peux aller voir ce joaillier français reconverti dans les plug, on te présente Rosebud


Tu veux un effet chaud-froid incomparable ?! Tente la céramique de la Mère Michet fabrication lilloise ou encore la porcelaine de la marque Désirables, made in Canada pour le coup avec de la porcelaine de Limoges


Il existe aussi des godemichés en pierre comme les pierres semi-précieuses de quartz ou de Jade. Nous ne connaissons pas de créateur.ice.s français.es pour le moment mais nous actualiserons cet article dès que ce sera le cas.


Et un sextoy inclusif ça existe ?


Il existe peu de sextoys universels, compatibles avec tous les corps, de manière non genrée, pour les personnes handicapées ou encore "seniors", mais ça commence à se développer.


GetBump'n a été inventé pour les personnes à mobilité réduite mais en soit il est utilisable par toutes !

Chacun est différent et a des envies différentes. Il est important de se renseigner avant tout achat qu'on pourrait même considérer comme un investissement


Un sextoy LGBTQIA+ friendly ?

Le problème des sex-toys jusqu'à ses dernières années, c'est qu'ils ont souvent été pensés par des hommes cisgenre hétéro pour des femmes. On pourrait même parler de sex-toys juste pour les hétéros et les cis.

Heureusement, on peut commencer à voir l'émergence de plateformes comme Wet for Her ou Sapphosutra...

Dans les dernier.e arrivés sur le marché : Balancelle et Ma joie révolutionnent le monde des harnais et des godes ceintures.


L'inclusivité ne s'arrête évidement pas à notre genre, ou notre orientation sexuelle. L'inclusivité c'est également prendre en compte la validité ou non des personnes. Et force est de constater que nous vieillirons toustes et que nous pouvons toustes nous retrouver face à une forme de handicap plus ou moins lourd dans notre vie. Est-ce qu'on voudra arrêter notre vie sexuelle pour autant ? Huumm je ne crois pas ? Va-t-elle changer ? Sûrement ? Mais le plaisir est toujours possible et ce, à tout âge !


Les sextoys pour les personnes handicapées ou âgées


On t'a déjà présenté l'accessoire à toy : Get Bumped mais il existe aussi le Handylover. Ce dernier est un meuble sexuel complètement modulable et personnalisable. L'idée, avoir une assise qui facilite le mouvement d'un acte sexuel, peu importe le type, en solo avec un sextoy ou avec un partenaire valide ou non.


Peut-on faire confiance aux influenceurs et influenceuses sexo ?


Il y des influenceur.se.s pour tout. Et ça ne loupe pas dans la sphère des sextoys.


TalQ podcast a pu partir à la rencontre de June Pla de Jouissance Club, d'Edwige du compte Wicul( ex Wicupédia), de Mathilde de Mashasexplique, de Clémence de Clémity Jane , de Jérémy de Msieur Jérémy ou encore Amandine Jonniaux, journaliste à Le Journal du Geek.

Quelques points d'attention quand tu écoutes leurs conseils :

  • Se rappeler que leur opinion est souvent subjective par rapport à leurs ressentis personnels et qu'ils ne font pas de teste avec des protocoles de comparaison scientifiques

  • Voir si c'est sponsorisé ou pas, la plupart le sont et cela donne forcément souvent un biais dans le discours. Les vidéos de Msieur Jérémy le sont moins et c'est pour ça que peu de marques osent le sponsoriser. Il est "trop" honnête pour beaucoup de marque ! On en parle ici. Si les revenus principaux des influenceurs sont des partenariats, on peut évidement douter de leur indépendance. C'est comme pour les médias ou il y a plus de pub que de contenu.

  • Aller voir les articles de presse comme ceux du Journal du Geek qui tente de "processer" ses tests

  • Enfin et toujours : croiser les informations entre toutes tes sources et te faire ta propre opinion


Plus qu'à se plonger dans cet univers et à tester ce qui te semble le mieux pour toi et seulement pour toi !


N'hésite pas à nous contacter si tu as encore des questions et surtout n'oublie pas de t'abonner à la newsletter de TalQ Univers



Crédits : Photo de Gwen Mamanoleas sur Unsplash

bottom of page